“Nous sommes les principaux représentants de Grosbusch aurpès de ses clients."

Alfred Vigneron

D'une génération à l'autre

Nous avons invité l'employé le plus jeune de la société d'une part et le plus 'expérimenté' d'autre part, tous deux chauffeurs-livreurs, pour unentretien en tête à tête.

Quel est votre itinéraire personnel ?

Elton Kryeziu (20 ans) : Après mon Bac « transport       routier de marchandises », j’ai rejoint une société de livraison de surgelés basée à Metz. Quand mes tournées passaient par le Luxembourg, je voyais sans cesse

« Grosbusch recrute » à l’arrière de leurs camions. J’ai déposé un CV car de nombreux chauffeurs disaient qu’il s’agit d’une entreprise dynamique. J’ai essuyé un refus mais j’ai renouvelé ma candidature 5 fois. Ils ont dû voir que j’étais motivé car j’ai fini par intégrer l’entreprise il y a un an.

Alfred Vigneron (63 ans) : Pour ma part, j’ai commencé ma carrière comme peintre en bâtiment pendant 3 ans. Puis j’ai exercé 19 ans chez Drahtcord dans la Sarre avant de rejoindre un spécialiste de matériel pour les espaces verts. Un jour, j’ai livré un tracteur ici. Quand j’ai vu l’ambiance de cette société familiale, j’ai eu envie d’y travailler et j’ai envoyé un CV.

Alfred, auriez-vous un conseil à donner à un jeune comme Elton ?

Mon père m’a toujours dit : « le travail nous main- tient ». À part cela je pense que l’important dans la vie, c’est d’être en forme, physique et men- tale! C’est pour cela que je pratique le VTT régulièrement. Je pars bientôt dans le sud pour faire une course de 150 kilomètres. Une bonne condition physique permet d’être aussi dynamique que notre firme. Nous, les chauffeurs, nous devons projeter la meilleur image possible aux clients. Nous disposons de véhicules toujours neufs, de tenues splendides et au final, nous sommes les principaux représentants de Grosbusch auprès de ses clients. Récemment, j’ai eu un contrôle de la douane qui a occasionné un retard d’une heure. J’ai simplement appelé le bureau qui a expliqué la situation au client.

La situation s’est réglée sans aucun stress !

Elton, avez-vous déjà des anecdotes à partager ?

Par rapport aux autre employeurs, Grosbusch présente l’avantage d’être une entreprise familiale et moderne. Tout le monde se connaît et s’entend bien. Même nos clients sont ravis et il m’arrive d’en voir certains en dehors du travail. Si un problème se présente, nous en parlons pour le régler calmement ou nous jouons sur l’esprit d’équipe pour avancer. Côté efficacité, le PDA qui a été mis en place l’an dernier nous fait gagner beaucoup de temps. Personnellement, j’aimerais faire ma carrière ici en évoluant progressivement vers des postes à responsabilités. ​