Schroeder 2.JPG

L’extension du site Grosbusch à Ellange, un projet pour l’avenir   

En 2017, Grosbusch, grossiste en fruits et légumes au Luxembourg et dans la Grande Région, a investi pour développer son site d’exploitation et moderniser ses locaux basés à Ellange. Antoine Pesch, ingénieur chez Schroeder & Associés, était au coeur de ce projet d’extension qui se veut respectueux de l’environnement.  

Comment avez-vous approché le projet du nouveau dépôt de Grosbusch à Ellange ? 

Nous avons été contactés en mars 2013 par l’entreprise Grosbusch afin de développer la nouvelle extension de leur site d’exploitation à Ellange. L’objectif de ce projet consistait à planifier et construire 8000 mÇ d’espaces de stockage et de conditionnement, une quarantaine de quais de chargement, un parking souterrain de 4000 mÇ avec 120 places à destination du personnel, 800 mÇ de surfaces de bureau ainsi qu’un auditoire de 100 mÇ pour la Grosbusch Academy. Schroeder & Associés a conçu le projet, en collaboration avec le bureau d’architecture Alleva Architectes, au niveau de la structure, des infrastructures et des aménagements extérieurs. Vers mi-2015, les procédures d’autorisation et de mise en soumission des travaux de gros oeuvre ainsi que les études d’avant-projet et d’exécution ont été finalisées. Par la suite, les travaux de construction ont été réalisés entre mi-2015 et mi-2017. 

"Les réflexions de ce projet étaient tournées vers une démarche durable et respectueuse de l’environnement."

Quels ont été les grands challenges rencontrés ?  

Le challenge de cette extension d’envergure se situe dans la planification de toutes les opérations de chantier sans perturber l’activité du site d’exploitation et ce durant toute la durée des travaux. Avec l’exploitant Grosbusch, nous avons pris le temps de réfléchir à la meilleure solution possible pour le phasage des travaux d’infrastructures et d’aménagements extérieurs. Il fallait permettre aux deux activités, celle d’exploitation du grossiste et celle du chantier, de pouvoir cohabiter durant ce projet de développement du site. Dans le cadre de notre mission, nous devions garantir que la gêne occasionnée par le chantier soit la plus faible possible, afin de ne pas perturber l’activité du site, dont notamment les arrivées de camions de livraison. 

En quoi votre intervention facilite-t-elle la croissance de Grosbusch ?  

Les réflexions de ce projet étaient tournées vers une démarche durable et respectueuse de l’environnement. Le sol d’assise du complexe de chaussée a subi un traitement à la chaux afin d’en améliorer les caractéristiques mécaniques. Nous avons ainsi limité les travaux de déblai et de remblai afin de ne pas effectuer des transports de terres vers des décharges. Les eaux de pluie récoltées sur les grandes surfaces de toitures de l’extension sont acheminées dans deux réservoirs de 30 000 litres. Ces eaux servent pour le système de nettoyage de véhicules ou pour l’arrosage du verger. La Grosbusch Academy met en avant les principes d’une vie saine et équilibrée. Dans ce sens, la conception de ce bâtiment a été réalisée en grande partie en construction en bois, synonyme de bien-être et confort, afin de répondre aux exigences en matière de durabilité écologique.