Geneviève Krol (Fairtrade Lëtzebuerg) : l’équité pour principe

Au Luxembourg, comme partout dans le monde, se développe un véritable engouement du public pour une consommation vertueuse. Geneviève Krol, directrice de l’ONG Fairtrade Lëtzebuerg, fondée en 1992, consacre toute son énergie à la sensibilisation des consommateurs et à la mise en relation des producteurs du Sud et des distributeurs au Luxembourg. Interview.

 

Pourriez-vous décrire Fairtrade Lëtzebuerg   en quelques mots ?

L’association Fairtrade Lëtzebuerg s’engage pour un commerce équitable entre les producteurs au Sud et les consommateurs au Luxembourg. Reconnue comme organisation non gouvernementale – ONG - elle bénéficie de financements du ministère de la Coopération et de l’Action humanitaire. Nous nous donnons pour premier objectif d’obtenir plus d’équité dans le commerce international, afin de renforcer les producteurs et travailleurs défavorisés en Afrique, Asie et Amérique Latine. Notre action s’articule autour de quatre grands axes. La sensibilisation des citoyens demeure notre axe de travail prioritaire. Nous essayons d’éveiller l’intérêt des consommateurs sur les problématiques qui existent dans les différentes filières alimentaires. La formation du public avec des programmes plus spécifiquement destinés aux écoles et aux entreprises constitue un autre axe important. Le troisième axe se décline dans la certification, la labellisation et la promotion des produits issus du commerce équitable de nos partenaires luxembourgeois. Finalement, l’action auprès des politiques permet de faire passer des règlements ou des directives favorables à un commerce international plus juste.

"L’association Fairtrade

Lëtzebuerg s’engage

pour un commerce équitable

entre les producteurs

au Sud et les consommateurs

au Luxembourg."

 

Comment obtenir un label Fairtrade? 

Le label s’applique toujours à un produit et non pas à une entreprise. Dans le cas de la société Grosbusch, il s’agit de bananes qui proviennent d’une coopérative du nord du Pérou. A des intervalles réguliers, Flocert - un organisme de contrôle indépendant – veille au respect des standards du commerce équitable. Ces standards incluent des exigences sociales, écologiques et économiques. Ainsi, Flocert s’assure que le prix payé correspond au moins au prix minimum Fairtrade, qui couvre toujours les coûts de production. À côté du prix minimum, la coopérative reçoit également la prime Fairtrade, calculée sur ses ventes. Cette prime finance des projets bénéficiant à l’ensemble de la communauté. Ainsi, la coopérative partenaire de Grosbusch a reçu une prime Fairtrade des ventes de ses bananes au Luxembourg pour l’année 2017. Un contrôle du volet social constitue la deuxième étape. Ce dernier vise au respect des conditions de travail qui doivent être conformes aux normes internationales - liberté syndicale, interdiction de toute forme de discrimination, de l'exploitation des enfants etc.  Le dernier volet concerne l’écologie. Le système Ferrade promeut une agriculture durable dans le respect du producteur et de la nature. Les produits chimiques hautement dangereux et les OGM restent formellement interdits. S’agissant de la banane commercialisée par Grosbusch elle provient d’une production biologique et bénéficie des deux labels Fairtrade et biologique.

Pourriez-vous décrire vos relations avec la société Grosbusch ?

Les premiers contacts avec Grosbusch débutent il y a dix ans. En 2016, nous avons réalisé un voyage d’études, avec René et Lynn Grosbusch pour visiter la coopérative de producteurs de bananes au Pérou. Nous avons visité le champs - 1,5 hectare - de Javier Ordinola, un des membres de la coopérative, et un lien s’est créé. Par la suite, Javier s’est déplacé au Luxembourg pour visiter l’entreprise Grosbusch. Cette visite de la coopérative a conforté la famille Grosbusch dans leur démarche d’engagement avec ces petits producteurs de bananes et sur l’impact bénéfique du commerce équitable. En proposant leurs fruits à ses clients - entreprises, écoles, grande distribution -, la société Grosbusch constitue une sorte de courroie de transmission. Un relais qui profite à tous, producteurs, vendeurs et consommateurs et permet de contribuer à un monde plus équitable et durable

Follow us:

  • YouTube - White Circle
  • White Facebook Icon

by 360Crossmedia