isatech.jpg

De la tech à la pastèque  

Tournée vers l’innovation, la société Grosbusch est actuellement en pleine transformation numérique. Le projet mûrit depuis près de deux ans avec le concours de l’intégrateur Isatech, spécialisé dans la gestion de systèmes d’information.  

Que veut dire « transformation numérique » chez Grosbusch ? 

Equipée d’un système d’information et d’un ERP, autrement dit un progiciel de gestion intégré, l’entreprise Grosbusch souhaitait aller plus loin dans sa transformation numérique. L’objectif était de fluidifier davantage les données de l’entreprise. « De la préparation de commande à la livraison, fini le mode papier, on informatise tout », assure l’équipe féminine qui a piloté le projet côté Isatech. À chaque étape, l’intégrateur a pu compter sur l’expertise d’Alix, Isabelle, Solène et Louise pour servir les enjeux de traçabilité des produits et de l’automatisation de process pour le géant luxembourgeois. Pour se donner les moyens de réussir ce projet, Grosbusch a impliqué ses responsables de service dans les phases d’analyse et de conception. Grâce à une équipe dédiée et une grande autonomie, le logiciel sera entièrement déployé courant 2022. 

"Avec cette nouvelle organisation numérique, la finalité est d’avoir un système optimisé grâce à des outils performants."

Objectif zéro papier et tournées fluidifiées 

Avec plus de 800 expéditions et 1 000 commandes de fruits et légumes par jour, la société Grosbusch dispose de sa propre flotte de livraison. Pour mettre en place une traçabilité facilité, Isatech a déployé l’ERP Business Central de Microsoft avec une couche spécialisée pour les métiers de l’agroalimentaire. Cette solution permet de sécuriser les commandes des clients et de suivre en temps réel l’état des stocks. Ceci dans le but de gérer les quantités selon les besoins et ainsi éviter toutes pertes, minimiser au maximum le gaspillage et la surconsommation. Côté logistique, les 50 chauffeurslivreurs sont équipés d’un dispositif mobile. « La dématérialisation du bon de livraison s’accompagne d’un envoi automatique des BL (bons de livraison) signés par les clients et des factures envoyées par mail pour arriver à un objectif zéro papier », explique-t-on côté Isatech. Equipés du même système, les préparateurs de commandes peuvent travailler via des informations en temps réel. Cela permet à la donnée d’être centralisée dans le progiciel de gestion et d’être suivie en direct. 

Une expertise sur-mesure 

Ce gain de temps s’accompagne d’une gestion des factures fournisseurs dématérialisées. De même que lors de la validation des expéditions, une partie de la facturation client a été automatisée. En évacuant les effets bloquants, le système gagne en fluidité et en temps de traitement de la facturation. Un changement important face à des expéditions qui étaient jusqu’à présent gérées en version papier. Avec cette nouvelle organisation numérique, la finalité est d’avoir un système optimisé grâce à « des outils performants pour permettre à l’entreprise Grosbusch de gérer son activité et d’avoir accès à l’information en temps réel dans tous les domaines », note la cheffe de projet chez Isatech. Ce système répond aux problématiques de traçabilité de la société et celles de ses clients, « tout est pensé pour bien servir leur croissance et leur activité ».