Réduire sa consommation

énergétique et recourir à des

matériaux durables constitue

un enjeu réputationnel !”

Steve Van Hool,

Regional manager, Engie Axima

Steve Van Hool 

(Engie Axima) :

La technologie

du froid au

service de

l’environnement

Engie Axima révolutionne le concept du froid avec des systèmes pensés pour diminuer l’empreinte écologique des particuliers et surtout des entreprises. Interview.

Pouvez-vous nous décrire votre activité en quelques mots ?

Le groupe Engie, anciennement GDF Suez, possède différentes succursales dont Engie Axima, spécialisée dans la réfrigération et la climatisation de bâtiments industriels et tertiaires. L’antenne luxembourgeoise a été créée au Grand-Duché en 1996 et compte, aujourd’hui, une vingtaine de personnes chargées de conceptualiser des installations sur-mesure. Notre expérience B to B, la connaissance de nos produits et de l’activité de nos clients font la différence avec nos concurrents.

Quelles sont les spécificités de votre nouvelle

installation ?

Nous avons développé un produit sur-mesure pour Grosbusch en partenariat avec nos collègues belges et notre fournisseur de centrale. Concrètement, nous avons conçu un système en « détente directe » qui utilise les changements d’état du CO2 pour créer de l’énergie froide et chaude. Pas moins de 240 kW sont dédiés aux fruits et légumes et 60 kW à la climatisation du bâtiment administratif. La chaleur évacuée et produite par les compresseurs est récupérée et distribuée afin de chauffer le bâtiment administratif. Cette technologie de pointe devrait garantir de la chaleur pendant tout l’hiver et rendre la chaudière inutile. Le CO2, un fluide 100 % naturel, permet de réduire considérablement l’empreinte écologique des sociétés. Le système détecte des fuites éventuelles mais elles ne présentent aucun risque pour l’environnement. Le bureau d’études a été convaincu : « Nous voulions une goutte de vert, c’est désormais un seau de vert ». Pour une entreprise, réduire sa consommation énergétique et recourir à des matériaux durables constitue un enjeu réputationnel !

Depuis quand collaborez-vous avec Grosbusch & Fils ?

Nous avons commencé notre collaboration en 2010 avec le chantier de l’atelier Fresh Cut. En 2014, José Teixeira – responsable technique – nous a contactés en urgence pour un souci d’installation. Notre réactivité les a convaincus de faire appel à nous pour le nouveau bâtiment. Pour ce projet, René Grosbusch et le bureau d’études ont suivi notre vision. Nous souhaitions apporter de la nouveauté en proposant une installation écologique et sur-mesure. Notre expérience dans le domaine des fruits et légumes a fait la différence. Nous travaillons déjà avec des fermes bios et des cuisines végétariennes pour qui la température du bâtiment est critique et qui recyclent leurs déchets et emballages. Actuellement, de nombreuses initiatives voient le jour dans les sociétés et les collectivités. Nous encourageons ce mouvement !