Marianne Weis (Ferme Weis) : L’agriculture, une histoirede famille

Fils et petit-fils d’agriculteurs, Romain Weis a repris l’exploitation familiale avec sa femme Marianne. Il nous dévoile les coulisses d’une ferme agricole, nous plonge dans l’histoire de sa famille et nous explique les défis auxquels est confrontée l’agriculture moderne.

Quelles sont vos activités quotidiennes à la ferme ?

 

Installée à Colpach-Bas, à l’Ouest du Luxembourg, notre ferme agricole compte plusieurs activités. Outre la production de lait, de céréales et de légumes, nous produisons de l’énergie renouvelable via des installations photovoltaïques et une station de biométhanisation, cette dernière permettant de transformer les déchets organiques de l’exploitation en énergie.

Au quotidien, nous nous occupons de la traite, mais également des travaux saisonniers dans les champs. En automne, la récolte des potirons, des carottes et des choux blancs et rouges constitue la majeure partie de notre travail. Enfin, nous consacrons également du temps au semis de nouvelles cultures de céréales et à la rentrée du bétail dans les étables.

"Beaucoup de personnes ne se préoccupent plus des producteurs et ne se posent plus une question essentielle : où sont produits mes aliments ?"

Comment cette activité a-t-elle débuté ?

Notre ferme agricole trouve ses origines en 1937. À cette époque, mes grands-parents louent le « Schlasshaff », ou ferme du château en Français, avant de transmettre l’activité à mes parents. Finalement, ma femme Marianne et moi-même avons repris à notre tour l’exploitation. Génération après génération, l’entreprise familiale s’est développée de manière significative, au point d’être aujourd’hui l’une des plus importantes fermes du Grand-Duché. Ensemble, avec nos enfants et notre personnel, nous réalisons désormais les tâches quotidiennes inhérentes à toute activité agricole et nous œuvrons à son développement.

Quels sont les défis d’une exploitation agricole au Luxembourg ?

Dans la société moderne, l’agriculture a perdu de son importance. Malheureusement, beaucoup de personnes ne se préoccupent plus des producteurs et ne se posent plus une question essentielle : où sont produits mes aliments ? Au quotidien, nous devons donc nous efforcer de regagner la considération des consommateurs. Mais l’image de l’agriculture diffusée dans les médias, souvent loin de la réalité, ne nous aide pas à y parvenir. Pour recréer une relation basée sur la confiance, il nous semble indispensable de renouer le lien direct existant par le passé entre le producteur et le consommateur. Désormais, le rôle de l’agriculteur ne se limite plus à l’exploitation de la ferme. Il doit également informer et faire comprendre au public la façon dont sont produites les matières premières consommées au quotidien. La traçabilité constitue également un défi important, dans la mesure où la société émet une vraie demande pour une consommation locale. Mais le Luxembourg a aussi de quoi être fier de son agriculture et de ses citoyens. Pour preuve, les consommateurs acceptent de dépenser quelques centimes de plus pour acheter un lait de qualité produit sur les terres du Grand-Duché. Une situation enviée par la plupart de nos voisins européens.

Follow us:

  • YouTube - White Circle
  • White Facebook Icon

by 360Crossmedia