Marielle Wolski (Grosbusch) : tout compte fait pour avancer

Le service comptabilité délivre des photographies régulières de l'activité à un instant T. Un tableau de bord qui permet de surveiller voire corriger en direct les points névralgiques. Interview avec Marielle Wolski, Responsable de la comptabilité.

Comment décririez-vous votre service en quelques mots ?

La comptabilité se veut essentiellement un service support dont la vocation consiste à respecter les normes comptables en vigueur. Composée de quatre personnes, l'équipe traite la facturation et le suivi des paiements clients,  les achats de marchandises et les contacts avec les fournisseurs, sans oublier les frais généraux. En tant que responsable, je m’occupe de la comptabilité générale, du contrôle, de l’organisation du process ainsi que de la ventilation des tâches au quotidien. Mon arrivée au sein de l'entreprise date de la mi-novembre 2017. Quelques semaines plus tard, au début de l'année 2018, une personne du service partait à la retraite. Avec le recul, je constate que cette situation s'avéra une bonne opportunité d’améliorer les procédures afin de gérer l’excédent de travail lié à ce départ. Les performances du service comptabilité sortent renforcées de cet épisode.

"Sur le plan comptable, nous procédons chaque mois comme si nous nous trouvions en fin d'exercice annuel. Ce travail nous garantit une vision très fidèle et quasi en direct de la réalité."

 

A quelles évolutions le service fait-il face depuis votre arrivée ?

En janvier 2018, la fusion avec Fresh Fruit se révéla un événement important pour Grosbusch. Ce nouveau chapitre induit une refonte de la structure comptable informatique, surtout au niveau du process d'enregistrement et de suivi des résultats par activités, et la mise en place d’une comptabilité analytique. L'objectif consiste à implémenter une structure qui permettra de passer d’une « petite » société familiale à une société toujours familiale, certes, mais dotée d'une organisation plus élaborée. Cette mutation se décline dans tous les départements. Nous préparons les bases qui permettront à court terme de compter 500 salariés contre 250 actuellement. Nous vivons donc une période charnière pour asseoir l'architecture de l’entreprise de demain. Dans le même temps, nous mettons au point les contrôles facilitant le respect des procédures. Enfin, l’outil en cours de développement entreprise ressource planning (ERP), canalisera la chaîne des flux d’informations de toute la société, depuis la prise de commande jusqu’à la comptabilité en passant par la gestion des stocks. L’ERP assurera une vision globale de l’entreprise.

Qu’apporte-la comptabilité à une entreprise en pleine croissance comme Grosbusch ?

Nous publions des états des lieux mensuels pour disposer d'une vision financière régulière globale, déclinée au niveau de chaque poste de coût. La direction dispose ainsi d’un tableau de bord précis afin de maîtriser et contrôler certains postes dans les meilleurs délais, et de concentrer ses actions sur les services semblant manquer de performance. Dans un domaine d'activités saisonnier comme les fruits et légumes, cette méthode de travail met en relief des cycles, qui offrent une vision précise de l’action à mener pour soutenir le développement d’un service qui performe, ou venir en aide à un autre en difficulté.